Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
20 février 2012 1 20 /02 /février /2012 16:11
Battre le pavé, serrer les mains, c’était les campagnes du XXe siècle. L’ère numérique apporte d’autres moyens de toucher d’éventuels électeurs et Twitter est au cœur de la stratégie de communication des candidats. Tous y ont cédé, le dernier en date étant le président candidat. Le tweet leur permet de diffuser des petites phrases, de commenter celles des autres et, ainsi, de se rapprocher de leurs électeurs. Certains candidats disent tweeter eux-mêmes, mais, au vu de leur agenda, il semble difficile pour une seule personne de gérer les réseaux sociaux, les débats télé et radio ainsi que les rencontres avec la presse écrite, tout en voyageant en France à la rencontre des citoyens.
Les deux comptes les plus anciens sont ceux de François Bayrou et de François Hollande qui ont tout deux été créés il y a plus de trois ans. Viennent ensuite ceux de Dominique de Villepin (@villepin), Marine Le Pen (@marinelepen), Jean-Luc Mélenchon (@melenchon2012), Nicolas Dupont-Aignan (@dupontaignan) et Jacques Cheminade (@Cheminade2012), qui ont été lancés il y a plus de deux ans. Ceux d’Eva Joly (@evajoly) et de Nathalie Arthaud (@lutteouvriere) ont plus ou moins un an. Fred Nihous (@Cheminade2012 ) et Philippe Poutou (@philippepoutou), qui tweetent depuis cinq mois, devancent Nicolas Sarkozy (@nicolassarkozy) qui gazouille seulement depuis cinq jours. On constate grâce à cela la date à laquelle chacun a décidé de chacun de se lancer dans la course à l’Elysée.

Les plus bavards ne sont pas ceux que l’on croit

Plus intéressant, le nombre d’abonnés (sont-ils des fans, des anti ou de simples curieux ?) qui suivent les petites phrases de nos hommes politiques. Le top 5 n’a rien à voir avec l’ancienneté. Dans ce peloton, nous trouvons François Hollande (158 927 abonnés), François Bayrou (75 439 abonnés), Nicolas Sarkozy (74 456 abonnés), Eva Joly (41 463 abonnés) et Dominique de Villepin (39 865 abonnés). L’équipe sarkozyste semble avancer à marche forcée pour rassembler le plus de monde possible. Marine Le Pen n’est pas en reste puisqu’elle talonne Dominique de Villepin avec 37 080 abonnés. Jean-Luc Mélenchon et Nicolas Dupont-Aignan sont au coude à coude avec 18 884 et 14 492 abonnés. Les deux derniers sont Philippe Poutou (1 985 abonnés) et Nathalie Arthaud (408 abonnés).
Avoir des abonnés ne suffit pas. Il faut aussi les alimenter en tweets. Pour ceux qui l’ignorent encore, il s’agit de synthétiser sa pensée en un maximum de 140 signes, espaces compris. Il ne s’agit pas d’avoir forcément quelque chose à dire, mais de le dire au bon moment et dans des termes qui vont faire le buzz. Avec ce critère, les cinq premiers sont : Jean-Luc Mélenchon (2 908 tweets), Nicolas Dupont-Aignan (2 045), François Hollande (1 745), Eva Joly (677) et Marine Le Pen (586).
Malgré leur ancienneté, Dominique de Villepin et François Bayrou n’ont pas été très productifs en postant à peine 500 tweets. Exception faite de Nicolas Sarkozy qui vient d’arriver (39 tweets), Jacques Cheminade (326), Nathalie Arthaud (297), Philippe Poutou (129) et Fred Nihous (41) sont les moins bavards sur les réseaux sociaux. Ils le sont certainement plus lors des débats publics.

Partager cet article

Repost 0
Published by LES NOUVELLE TECHNOLOGIES EN UN CLEIN D'OEIL
commenter cet article

commentaires